Elections au Conseil de surveillance FCPE

Comme chaque porteur de parts vous êtes appelé à voter pour les membres du Conseil de surveillance du Fonds Commun de Placement Entreprise (FCPE).

Le Conseil de Surveillance est l’organe de décision du FCPE dans lequel est placée l’épargne des salariés. C’est un organisme qui s’assure de la qualité des mesures prises par la société de gestion.

En tant qu’actionnaire, vous avez investi dans une entreprise qui fonctionne bien et qui crée de la richesse.
L’égalité du partage est fondamentale !
Il est important de veiller à ce que le partage de la richesse produite soit fait de manière équitable et d’invoquer, si nécessaire, le principe d’égalité de traitement.

Les actionnaires minoritaires détiennent un réel pouvoir de contrôle sur la gestion de l’entreprise. Sans l’accord du Conseil de Surveillance, aucune modification de règlement du fonds ne peut avoir lieu. Et c’est tout l’enjeu du Conseil de Surveillance qui doit donner son accord aux décisions les plus importantes affectant la vie du fonds, sa gestion, les orientations choisies et décide du changement de gestionnaire et d’opérations spécifiques.

Cadre Commercial au sein de l’entité BDS France, Atos Europe du Sud, basé à Bezons, avec 13 ans d’expérience au sein du Groupe Atos, je suis sensible à la défense des actionnaires minoritaires.
Mon action consistera à veiller aux intérêts des porteurs de parts et à la bonne administration du fonds par le gestionnaire.
Je demeurerai vigilant au devenir du groupe, à la protection et au développement de l’épargne investie dans l’entreprise.

Le droit à l’information est lui aussi essentiel.
Un bon investissement dépend en grande partie de la qualité de l’information obtenue. Elle est à l’origine du bien fondé de toutes les décisions de l’actionnaire.
Je veillerai à ce que l’information sur les comptes soit aussi exacte, précise et sincère, que l’exige la réglementation.

Dans l’espoir de retenir toute votre attention, je suis impatient de m’engager pour vous,

Eric LE GOFF


Like every shareholder, you are called upon to vote for the members of the Supervisory Board of the employee shareholding funds “Fonds Commun de Placement Entreprise (FCPE)”.

The Supervisory Board is the decision-making body of the FCPE in which the employees’ savings are invested. It is an organization which ensures the quality of the measures taken by the asset management company.


As a shareholder, you have invested in successful company which creates wealth.
Equal sharing is fundamental!
It is important to ensure that the wealth produced is shared fairly and to invoke, if necessary, the principle of equal treatment.

The minority shareholders have real control over the management of the company. Without the approval of the Supervisory Board, no changes to the fund’s regulations can be made.
And this is what the Supervisory Board is all about: it must provide its approval to the most important decisions affecting the life of the fund, its management, the chosen orientations and decide on the change of manager and specific operations.

I am a sales executive within the BDS France entity, based in Bezons, with 13 years of experience within the Atos Group. I am sensitive to the defense of minority shareholders. My action will consist in watching over the interests of the shareholders and the good administration of the fund by the asset management company.

I will remain vigilant about the future of the group and the protection and development of savings invested in the company.

The right to information is also essential. A good investment depends to a large extent on the quality of the information obtained. It is the basis for the soundness of all the shareholder’s decisions.
I will ensure that the information on the accounts is as accurate, precise, and sincere as required by the regulations.
Hoping to get your full attention, I look forward to engaging with you,


Eric LE GOFF

Atos CFDT

GRATUIT
VOIR