Mobilités Durables : où en est-on ?

Rappel de l’accord rétroactif signé en 2021 : Un forfait mobilités durables (FMD) de 300€ pour les déplacements à vélo effectués en 2020 (proratisé selon le temps de présence et de travail). Ce forfait était cumulable avec une aide à l’achat d’un vélo et une aide à la remise en état et/ou à l’achat d’accessoires de vélo. Vous êtes 525 à avoir bénéficié de ce droit, cela ne représente que 5% de l’effectif, mais le nombre de bénéficiaires a tout de même doublé en comparaison à l’ancienne formule des IKV. La CFDT ne se contente pas de ces chiffres, nous ferons mieux avec le prochain accord.

Malgré les demandes de la CFDT, la Direction a refusé d’appliquer l’accord Mobilités Durables aux salariés qui avaient posé leur demande après l’échéance du 30 septembre. Pour autant, la Direction s’accorde elle-même des dépassements de délais inscrits dans l’accord :

  • Report de la commission de suivi au 14 décembre 2021
  • Prolongation de l’enquête « mobilité France » jusqu’en novembre 2021
  • Décalage sine die de la négociation du nouvel accord

Et maintenant ?
Une première réunion de négociation est programmée début février. La CFDT regrette la procrastination de la direction sur ce sujet. Les dernières avancées obtenues dans nos accords ne peuvent malheureusement pas être incitatrices si nous conservons toujours une année de retard entre la mise en place de l’accord et son application.

La CFDT demande à disposer d’un accord proactif et incitatif. La CFDT exige un accord ambitieux qui prenne en compte les attentes des 3500 salariés qui se sont exprimés dans l’enquête « Mobilité France ».

La CFDT  s’emploie pour que la direction réouvre rapidement ces négociations et redonne à ce sujet toute son importance en reconnaissant pleinement les valeurs et les enjeux qu’il porte.

Atos CFDT

GRATUIT
VOIR